Accueil Conseil communautaire Budget de Destination Rennes : le flou règne

Budget de Destination Rennes : le flou règne

[Conseil métropolitain du 27 septembre 2018]

Au-delà de notre désaccord profond quant au modèle économique de la société publique locale Destination Rennes, son rapport d'activités est illisible. Nous ne nous sommes pas privés de le pointer.

 

Conseillère métropolitaine
Intervention de Valérie FAUCHEUX au nom du groupe écologiste  et citoyen

Nous avons pris connaissance du rapport d'activités de la délégation de service public relative au Centre des Congrès.

Il est difficile de se faire un avis sur la réalité de la santé financière de Destination Rennes. Nous ne contestons pas la sincérité des chiffres qui nous sont présentés mais ils sont peu compréhensibles et il est finalement assez difficile à leur lecture de savoir quel est exactement le budget de la société publique locale (SPL).

Nous réitérons ainsi notre demande d'un budget consolidé de la SPL, qui intègre l'ensemble des subventions directes ou indirectes que nous versons.

Par exemple, et ce n'est bien qu'un exemple parmi d'autres, le festival Politikos va toucher une subvention de la Métropole qui lui permettra d'occuper le Centre des Congrès. Sans cela, peu de chance qu'il puisse s'offrir le Couvent des Jacobins. Donc, cette subvention participe bien de l'équilibre économique du Centre des Congrès.

Au-delà des chiffres, nous avons un problème avec le modèle économique de la SPL. Nous l'avons déjà évoqué lors de précédentes interventions, alors que les finances de nos collectivités sont sous tension, la générosité financière qui vaut pour Destination Rennes nous dérange. Générosité, au nom de l'attractivité du territoire, mais qui malheureusement ne profite pas à l'ensemble des habitant·e·s de la métropole, qui n'auront peut-être jamais l'occasion d'investir ce magnifique bâtiment.

Enfin, à la lecture des comptes, nous croyons comprendre que le bilan d'exploitation 2018 sera bien meilleur que ne l'envisageait le prévisionnel, mais en même temps on nous demande ce soir de valider un versement complémentaire de plus de 232 000 € à la SPL. La logique nous échappe et dans l'attente d'un budget consolidé qui nous permette d'appréhender l’entièreté du budget de la SPL, nous nous abstiendrons sur cette délibération.

Laisser un commentaire