Accueil Vos élu-e-s Benoît Careil Etats généraux de la culture : nos 104 engagements

Etats généraux de la culture : nos 104 engagements

Les états généraux de la culture étaient la pierre angulaire de nos ambitions pour la culture du programme Changez la ville. Ils étaient aussi un engagement du mandat. La première étape touche à sa fin et grâce à la mobilisation d'un millier de Rennais et des équipes de la Ville de Rennes, nous avons élaboré un diagnostic partagé et posé les axes de la nouvelle politique culturelle rennaise pour les quatre années à venir. Avec une centaine de mesures concrètes et des moyens à la hauteur de nos ambitions.

benoit_n

Adjoint à la Culture

img_pdf_downlaod

> Les 104 engagements

> La synthèse des contributions

> Le discours intégral de Benoît Careil

> Le discours de Nathalie Appéré

> Les états généraux de la culture sur le site de la Ville de Rennes

> Le versant Culture du programme Changez la ville!

 

 

 

citationParce que l'art et la culture sont les outils indispensables de l'émancipation des citoyens, je suis heureux de partager aujourd'hui le fruit d'un vrai travail de co-construction qui met tou-te-s les Rennais-e-s et toutes les cultures au cœur de notre nouvelle politique culturelle.

5 questions, 5 enjeux ressortent fortement des États généraux. Ils sont omniprésents dans les 104 engagements que la Ville prend aujourd’hui.

 

La question de cette relation aux autres, qui s’est fortement exprimée lors des cafés culturels, par une envie de rencontre, d’échange, de partage, d’interconnaissance, de faire ensemble.

>> Forum du bien commun. Saison des dimanches. Mise à disposition de lieux de rencontres et de pratique. Favoriser l'usage spontané de l'espace public. Usage partagé de la salle Guy Ropartz...

 

La question des lieux où peut se produire et se vivre cette relation aux autres, mais aussi des lieux de travail, de recherche, ouverts, modulables, où l’improvisation est possible, où toutes les expressions culturels et artistiques sont les bienvenues.

>>Hôtel à projets Pasteur. Mise à disposition de locaux temporairement vacants. Mise à disposition de plus de lieux de travail et de stockage...

 

La place de la jeunesse dans la vie culturelle : « la jeune création », c’est-à-dire les jeunes artistes, créateurs et techniciens, mais aussi les jeunes porteurs de nouveaux projets culturels, porteurs de nouveaux usages, de nouvelles pratiques, de nouvelles façons de faire.

>> Création d'un réseau de studios. Bourses de création aux jeunes plasticiens. Résidences d'artistes. Mise à disposition de la salle de la Cité à des collectifs de jeunes. Création de l'Université d'été artistique. Mise à disposition de l’Étage pour la programmation de jeunes groupes musicaux. Renforcement des structures d'accompagnement et de diffusion de la jeune création...

 

L’enjeu de la participation à la vie culturelle des personnes, et particulièrement celles qui en sont absentes. Elles sont nombreuses dans certains quartiers, dans certains lieux de vie à l’écart de la société, et dans certaines catégories de la population, marginalisées par manque d’argent, par manque de temps, pour des raisons familiales ou professionnelles, des personnes parfois marginalisées malgré elles parce qu’elle ne trouvent pas dans les propositions culturelles qui arrivent jusqu’à elles, celles qui leur donnent envie de participer.

>> Résidence longue d'artistes au cœur d'un quartier chaque année. Tarification des pratiques au quotient familial. Fabrique citoyenne du patrimoine associant étudiants, associations et habitants pour la restauration et la valorisation du patrimoine rennais. Saison des dimanches. Interventions artistiques et culturelles autour de chaque nouveau projet urbain en impliquant les habitants. Participation des habitants à la commande publique d’œuvres installées sur l'espace public. Co-construction de l'usage quotidien de la salle Guy Ropartz avec les habitants. Soutien accru des projets artistiques initiés par les habitants. Déploiement du financement participatif...

 

L’enjeu de l’accès à l’information culturelle, un accès qui doit et peut être rendu facile, simple et rapide, mais aussi l’enjeu de la compréhension de cette information culturelle, et celui de sa qualification pour aider les personnes à choisir.

>> Création d'une plateforme numérique collaborative. Création de bornes de réservation...

 

Laisser un commentaire