Accueil À la une Investir aujourd’hui pour le RER rennais de demain

Investir aujourd’hui pour le RER rennais de demain

[Conseil métropolitain du 20 juin 2018]

Rennes Métropole s'est engagée en faveur du maintien de la ligne ferroviaire Rennes-Chateaubriant. Un maillon essentiel de l'étoile ferroviaire, qui pourrait préfigurer une ligne du RER rennais que nous appelons de nos vœux depuis de nombreuses années.

 

Conseillère métropolitaine

Adjointe Mobilité à la Ville de Rennes
  

Intervention de Sylviane RAULT au nom du groupe écologiste  et citoyen

La mobilisation pour la rénovation et la modernisation de l'étoile ferroviaire rennaise dont fait partie la ligne Châteaubriant-Rennes est nécessaire. Cette ligne est indispensable pour lutter contre la pollution et faciliter les déplacements du quotidien. Elle offre, en effet, des déplacements rapides et sûrs à l’échelle de notre métropole et elle peut être une branche d’un futur RER rennais, que nous appelons de nos vœux depuis de nombreuses années.

Cette ligne assure l'équilibre des territoires notamment par le maillage de l'aire urbaine de la métropole et elle permet d’envisager une liaison rapide avec Nantes via Châteaubriant. Il est essentiel de la préserver et d’assurer les investissements nécessaires à son développement.

Nous saluons donc l'initiative de la Région Bretagne de combler le million d'euros manquant au bouclage financier de la rénovation du tronçon nord Rennes-Retiers, suppléant l'absence de réponse de l'État et de la SNCF qui n'assument plus aujourd'hui leur mission de maintien du réseau. Nous nous félicitons de l’engagement de la Métropole et des élu·e·s des communes en faveur du maintien de cette ligne. Nous tenons également à saluer la mobilisation des associations et des usagers qui a conduit au bouclage du budget.

Mais si le bouclage financier du tronçon nord semble être réalisé, l'incertitude règne pour le tronçon sud Retiers-Châteaubriant, la région Pays de la Loire disant attendre de l'État les compensations suite à l'abandon de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes pour valider sa participation.

Le Conseil Départemental d'Ille-et-Vilaine a quant à lui soumis sa participation financière aux deux tronçons, à la réalisation intégrale de la ligne.

Il est donc essentiel que Rennes Métropole continue d’affirmer ses engagements en faveur de la ligne ferroviaire et soutienne les acteurs de tous les territoires pour que l'État et la SNCF répondent positivement à la réalisation de l'intégralité de la ligne Rennes-Châteaubriant. C’est l’équilibre de notre territoire et notre nouvelle politique de déplacements alternatifs à la voiture qui sont en jeux aujourd’hui.

1 commentaire(s)

  1. ROGER Jean-Claude

    Merci pour votre prise de position claire et nette. Nous ne lâcherons rien…..La rénovation puis la modernisation d etoute la ligne jusqu’à Châteaubriant pour l’équité des territoires de la Bretagne !

Laisser un commentaire