Accueil Conseil municipal Le Conseil des Mobilités apporte sa pierre à la ville apaisée

Le Conseil des Mobilités apporte sa pierre à la ville apaisée

[Conseil municipal du 26 juin 2017]

L'avant-projet d'aménagement des abords de la future station de métro Jules Ferry a été présenté en conseil municipal. Un beau projet qui permettra une réappropriation par tous les usagers de cet espace public. Un aménagement pensé aussi avec le Conseil des mobilités.

 

 

Adjointe Mobilité

 

Intervention de Sylviane RAULT au nom des élu-e-s écologistes

citationAprès la création d'une place piétonne aux abords de la station de métro Cleunay, la piétonnisation de la place Saint-Germain, d'une partie de l'avenue janvier et des abords de la station Colombier, nous votons ce soir le projet d'aménagement des abords de la future station de métro Jules Ferry.

L'ensemble de ces projets favorise la réappropriation des espaces publics par tous les usagers, le développement des déplacements actifs et le retour de la nature en ville. Sans vouloir stigmatiser les automobilistes, il s'agit de prendre conscience des problématiques qui se posent à nous c'est-à-dire une augmentation de l'accidentologie et une qualité de l'air dégradée.

Aujourd'hui par notre politique volontariste, nous faisons évoluer encore un peu plus la ville vers un espace où chacun trouve sa place dans un esprit de respect de l'environnement et d'amélioration de la qualité de vie.

La transition écologique que nous appelons de nos vœux passe par là. Plus de biodiversité, plus de lien, un air de qualité pour une meilleure santé.Une place-jardin de 6000 mètres carré, plantée d'essences variées favorables à une biodiversité accrue, et accueillant un jardin partagé, des tables, des bancs, des équipements sportifs. Avec la réduction de la place de la voiture et les aménagements pour les piétons et cyclistes, les modes actifs de déplacement vont pouvoir gagner encore du terrain et c'est un pas de plus vers la ville apaisée que nous voulons construire. Tous les ingrédients sont donc réunis pour faire de cette place publique un lieu de rencontre où chacun-e trouve sa place.

Ce projet s'est élaboré en concertation avec les riverains et nous voulons saluer leur implication. En termes de participation des usagers de la ville, le Conseil des Mobilités aura aussi son mot à dire. Demain, les associations de cyclistes, de piétons, de personnes à mobilité, d'automobilistes et d'utilisateurs des transports en commun se réuniront pour faire part de leurs points de vue sur ce projet, notamment au regard de la cohabitation entre les différents modes de déplacement. Le Conseil des Mobilités est le lieu de concertation des usagers de l'espace public. En s'impliquant dans les projets d'aménagement de voirie, ses membres donnent de leur temps et leur expertise d'usage pour concevoir des aménagements les plus pertinents. Leur regard est donc attendu sur ce dossier.

Laisser un commentaire