Accueil Vos élu-e-s Catherine Phalippou Le sibyllin de l’art contemporain

Le sibyllin de l’art contemporain

[Vernissage de l'exposition de Julien Bismuth à La Criée - 23 juin 2017]

Voyageur comme artiste, Julien Bismuth aime déambuler. Artiste d'origine française, il nous rejoint aujourd'hui de New York, y a exposé ainsi qu'en Allemagne, Grande-Bretagne, Autriche, Belgique, et à Paris.

Il a accepté l'invitation rennaise de Sophie Kaplan, directrice de notre centre d'art contemporain municipal, et nous le chopons au vol. Artiste associé de notre centre d'art contemporain municipal avec Félicia Atkinson et Yann Serandour il pose pour nous provisoirement ses valises et a même cherché pour cette exposition personnelle - ainsi qu'il a pu le communiquer - un porte-manteau.

Mais ne nous y trompons pas, le voyage est loin d'être fini. Préparons-nous à des péripéties, car l'artiste convoque à Rennes à partir de ce soir, des forces sinon divines du moins surnaturelles, capables d'une création sibylline.

À une sibylle de l'Antiquité - femme-devin, prophétesse -, des signaux étaient envoyés qu'elle-même ne jugeait pas ni d'ailleurs ne comprenait. En transe, une sibylle voit l'avenir, il faut y croire, elle offre aux humbles mortels des révélations du dieu Apollon.

Par une sibylle du XXIe siècle, des mots, des images nous portent vers d'autres mots, d'autres images - où du sens se cache.

L'appel à Sibylle dans l'art de Julien Bismuth est ainsi double : "Sibyl, Sibyl", tel est le titre de son exposition. La conseillère municipale déléguée aux Musées laisse le visiteur-spectateur décrypter les stéganographies de l'artiste, écouter pour entendre, regarder pour voir, ... à moins que ce ne soit l'inverse ?

Laisser un commentaire