Accueil À la une Linky : informer et débattre

Linky : informer et débattre

Tribune parue dans les Rennais (mai-juin 2017)

 

Le déploiement des compteurs communicants Linky est en cours à Rennes. Suscitant des inquiétudes légitimes, ce déploiement doit se faire dans le respect des usagers et de la vie privée. Un travail d'information et un débat citoyen avec les Rennais-e-s doivent avoir lieu. C'est le sens du vœu porté par les élu-e-s écologistes et adopté lors du dernier conseil municipal.

 

En permettant de contrôler la production d'énergie renouvelable et la consommation, le déploiement des réseaux et compteurs communicants est essentiel pour la transition énergétique vers un système 100 % renouvelable. Mais au-delà de la question de l'intérêt du compteur Linky en faveur de la transition énergétique, son installation suscite des inquiétudes auprès de nombreux citoyens.

Les possibles risques sanitaires liés aux ondes électromagnétiques émises inquiètent légitimement. La multiplication des objets connectés pose également de nombreuses questions en matière de protection de la vie privée. Et de nombreux témoignages font apparaître que les préoccupations des citoyens résultent aussi des conditions dans lesquelles les compteurs seraient posés dans certains logements, au mépris des droits élémentaires des occupants ou propriétaires.

Pour ces raisons, nous souhaitons qu'un vrai travail d'information soit réalisé auprès des Rennais-e-s et qu'un débat s'ouvre concernant ces compteurs et la multiplication des objets connectés. Enfin, nous demandons que les entreprises chargées de la pose des compteurs Linky veillent au déroulement des travaux dans le respect du droit des personnes et de la propriété, notamment pour les personnes qui feraient valoir leur refus d'installation de ces nouveaux compteurs.

 

3 commentaire(s)

  1. BRILLANT

    juste une question, propriétaire d’un logement dans le sud de rennes , ai-je le droit de refuser la pose de ce compteur et sous quelles conditions (ils arrivent dans notre quartier)

  2. Hémery Marie-Claire

    suite à l’article dans le magazine des rennais, expressions politiques, je voudrais en savoir plus sur la possibilité ou non du changement des compteurs en Linky. Peut-on refuser, tout en restant dans la légalité, dans la mesure où le compteur d’électricité appartient à EDF et non au particulier ?
    merci pour votre réponse
    bonne journée
    Marie-Claire Hémery

    1. Les élu-e-s écologistes de Rennes et Rennes Métropole

      Nombreux sont ceux qui s’interrogent sur la possibilité de refuser chez soi les compteurs communicants. Il n’y a pas de règle établie précisément sur cette question. Les compteurs n’appartenant pas à l’usager, Enedis (ex ERDF) laisse entendre qu’on ne peut pas s’opposer à son installation, ce qui n’est pas sans poser un problème démocratique. Cependant, en cas de refus, Enedis est censé ne pas installer le compteur de force.
      Pour refuser l’installation d’un compteur Linky, l’usager doit signaler expressément son opposition auprès d’Enedis. Mais là non plus, la procédure n’est pas claire et c’est pourquoi nous avons demandé à Enedis de la préciser.
      En cas de refus, Enedis est censé envoyer un médiateur.

Laisser un commentaire