Accueil Démocratie locale [Ma vie d’élu] La démocratie c’est tous les jours

[Ma vie d’élu] La démocratie c’est tous les jours

Le petit journal de Jean-Marie, pour tout savoir du quotidien de votre adjoint Démocratie locale!

L'heure du vote

992 projets déposés, 540 instruits et, in fine, 241 propositions soumises au vote, le budget participatif rennais va passer dans la phase élective.

Imaginez, vous disposez de 3,5 millions d'euros, vous avez le choix entre 241 propositions pour transformer votre quartier, votre rue, l'école, les toits, les jardins, la vie quoi. À chacun de faire sa répartition. Tranquille, devant son ordinateur ou à l'un des nombreux terminaux informatiques qui seront à la disposition des Rennais pour voter (bibliothèques, mairie de quartier, marchés, etc.)

Tous les Rennais, quel que soit leur âge ou leur nationalité pourront voter, une fois, entre le 25 février 8 heures et le 6 mars 19 heures.

On peut voter, mais aussi soutenir tel ou tel projet, faire campagne, dire à ses proches ou ses amis de voter et de faire voter.

C'est un vote préférentiel. Les projets qui auront collecté le plus de suffrages seront réalisés à concurrence de 3,5 millions d'euros en 2016. Seule une pondération afin que chaque quartier rennais dispose d'un projet retenu pourra éventuellement affiner le classement.

Cet exercice de démocratie participative à grande échelle est une grande première à Rennes et place ce budget participatif aux tous premiers rangs au niveau national.

Jusqu'au 6 mars, une agora citoyenne se tiendra toute la journée Place de la Mairie, lieu ressource, lieu de débat, lieu d'information.

Pour tout savoir : http://fabriquecitoyenne.rennes.fr/

 

Notre Dame des Landes et la consultation

L'exercice de notre citoyenneté ne s'arrête pas là, je l'espère. Après de nombreuses tergiversations, une proposition de consultation émerge au sujet de l'inutile et stupide projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Les habitants d'Ille-et-Vilaine doivent être consultés. Non seulement nos collectivités (région, département, communauté d'agglomération) participeraient au financement de cet équipement si jamais il se faisait mais de plus, les habitants de ce département seraient censés l'utiliser.

De plus, une véritable étude d'optimisation de l'aéroport de Nantes Atlantique en lien avec le réseau des aéroports de Bretagne dont celui de Rennes mériterait d'être effectuée afin de donner à chaque personne la possibilité de se faire une idée en toute connaissance de cause.

 

Et la réunification ?

Et tant qu'à voter, ne serait-il pas temps et opportun d'en profiter pour poser une autre question à celles et ceux qui se déplaceront voter pour ou contre l'Aéroport de Notre-Dame-des-Landes, en leur demandant s'ils souhaitent le rattachement de la Loire Atlantique à la Bretagne.

 

Voter ?

Voter n'est qu'un moyen d'action mis à la disposition de chacun. Un moyen parmi d'autre. Ce n'est ni plus ni moins qu'un état de l'opinion à un moment T. C'est pourquoi il doit se coupler à des actes et des actions.

Comme la manifestation de samedi dernier demandant la libération conditionnelle pour raison humanitaire de la prisonnière Lorentxa Guimon à laquelle j'ai participé ou comme la manifestation de samedi prochain à Notre-Dame-des-Landes à laquelle les élus écologistes de Rennes et de nombreux Rennais participeront.

La démocratie, c'est tous les jours.

 

 

Laisser un commentaire