Accueil À la une Notre-Dame-des-Landes : la raison a enfin gagné !

Notre-Dame-des-Landes : la raison a enfin gagné !

 

Le Gouvernement a officiellement annoncé l'abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Nous sommes très heureux aujourd'hui que l'âpre lutte contre un projet inutile et néfaste sorte victorieuse. Les élus écologistes ont participé à toutes les mobilisations, se sont investis, ont amené le débat au sein de chacune des instances. Notre ténacité et celle de tout·e·s les opposant·e·s auront fini par payer. Bravo à tous les citoyen·ne·s, paysan·ne·s, associations, syndicats, chefs d'entreprise, professionnel·le·s de l'aviation, élu·e·s... qui ont su pendant plusieurs décennies faire entendre une voix différente. Bravo à toutes celles et ceux qui ont su démontrer qu'une alternative au projet de Notre-Dame-des-Landes est possible.

 

Le travail de contre-expertise a été pour cela fondamental. Nous l'appelions de nos vœux et nous avions raison. Il a permis de mettre au jour les avantages indéniables de l'aménagement de Nantes Atlantique, tant en matière d'émissions de gaz à effet de serre que de préservation de la biodiversité.

 

L'avenir de ces terres agricoles et naturelles peut à présent être envisagé avec enthousiasme et sérénité. L'expérience menée sur la ZAD par ses occupants doit préfigurer un lieu vivant, serein, innovant, fédérant ses habitant·e·s autour du développement d'une agriculture durable préservant la biodiversité. L'heure est donc maintenant à la construction d'une forme juridique permettant de faire vivre un projet de territoire collectif, ambitieux et dynamique. La proposition du député européen José Bové de constituer une « société civile du bocage » est celle qui permettrait de sortir par le haut de la question de la ZAD, sans évacuation violente.

Grâce à la lutte menée collectivement à Notre-Dame-des-Landes, un avenir agricole favorable à la biodiversité est possible. La transition écologique a fait un pas.

 

--

Morvan Le Gentil (Betton) Président du groupe écologiste à Rennes Métropole

Gaëlle Rougier (Rennes) - Matthieu Theurier (Rennes) co-Président-e-s du groupe écologiste à la Ville de Rennes

Patrick Anne (Commission transports EELV)

Et les élu-e-s écologistes du Pays de Rennes

Benoît Careil (Rennes), Philippe Cocheril (Saint-Jacques-de-la-Lande), Nicolas Deleume (Vern sur Seiche), Hamid Ech Chekhchakhi (Rennes), Valérie Faucheux (Rennes), Benoît Foucher (Noyal-sur-Vilaine), Jean-Marie Goater (Rennes), Laurent Hamon (Rennes), Loïc Le Hir (L'Hermitage), Charlotte Marchandise (Rennes), Nadège Noisette (Rennes), Catherine Phalippou (Rennes), Sylviane Rault (Rennes), Guillaume Ridard (Chevaigné), Daniel Salmon (Saint-Jacques-de-la-Lande)

Laisser un commentaire