Accueil À la une Nous voulons une ville sans publicité

Nous voulons une ville sans publicité

[Conseil municipal du 25 juin 2018]

La grille tarifaire sur la publicité extérieure a été votée en conseil municipal. Chaque année nous rappelons notre opposition à la publicité, qui envahit et pollue notre cadre de vie. Nous avons redit notre souhait d'engager un grand débat citoyen sur la présence de la publicité à Rennes.

 

 

Conseillère municipale

Co-présidente du groupe écologiste et citoyen
 

Intervention de Gaëlle ROUGIER au nom des élu-e-s écologistes et citoyen-ne-s

Chaque année nous votons la nouvelle grille tarifaire de la taxe locale sur la publicité extérieure. Chaque année nous rappelons que la publicité est jugée envahissante par les trois quarts de la population française. Encore une fois nous nous ne voterons pas cette délibération et affirmons notre souhait d'une ville sans publicité.

Nous ne pouvons que déplorer qu'en matière de présence publicitaire, l'année 2018 a marqué un nouveau pas au détriment de la qualité de vie avec l'arrivée de panneaux de publicité numériques.

Nous nous sommes déjà exprimés à ce sujet, la publicité numérique, en plus d'envahir l'espace public, en plus de multiplier la pollution visuelle par des images animées auxquelles il est difficile d'échapper, en plus d'augmenter les consommations énergétiques alors même que nous nous targuons d'être entrés en transition, les panneaux numériques véhiculent des messages contradictoires appelant d'un côté à apprécier les politiques écologiques menées par la Ville et quelques secondes plus tard à consommer des hamburgers, de la bière et des SUV ! Nous dénonçons cette opération qui ne fait que desservir notre implication réelle en matière de développement durable et de transition énergétique.

 

 

Le règlement local de publicité doit être revu d'ici 2020. Il est maintenant urgent d'engager un grand débat démocratique sur la place de la publicité à Rennes. La fabrique citoyenne est le lieu tout indiqué pour se saisir de ce sujet. Il nous faut dès maintenant nous atteler à la conception du nouveau règlement local de publicité qui devra protéger l'ensemble de la ville de la pollution visuelle que représente la publicité extérieure.

 

Laisser un commentaire