Accueil Conseil communautaire Politikos : quel bilan ?

Politikos : quel bilan ?

[Conseil métropolitain du 15 novembre 2018]

Le festival Politikos s'est tenu à Rennes au Centre des congrès. Notre bilan : 100000 € de subvention de Rennes Métropole pour 2000 participant·e·s, c'est bien cher payé !

 

Conseillère métropolitaine
Intervention de Valérie FAUCHEUX au nom du groupe écologiste  et citoyen

Vous nous aviez invités au précédent Conseil à taire nos critiques et à laisser le festival Politikos se dérouler normalement.

Ceux et celles qui ont assisté aux séances et débats du festival, qui s’est donc tenu du 1er au 4 novembre dernier, ont pu mesurer le peu d’enthousiasme qu’il a suscité chez les habitant·e·s de la métropole. Pour mémoire, 6000 entrées en 4 jours, soit environ 2000 personnes différentes ayant participé au festival.

Nous avons tous pu observer également, qu’en dehors de Ouest-France, qui a parfaitement rempli son contrat de partenariat avec Politikos par de pleines pages de promotion, l’écho dans les médias nationaux a été assez inaudible.

L’objectif de la provision de notre Métropole dédiée aux évènements qui était, je cite de « contribuer au rayonnement métropolitain et apporter d’importantes retombées médiatiques » nous paraît très loin d’être atteint.

Tout le monde peut se tromper et d’autres festivals rennais ont eux aussi connu des échecs certaines années.

Mais comme il s’agissait quand même d’un soutien de la Métropole de 100 000 € dès la première édition de la manifestation, permettez-nous de redire notre désapprobation totale à cette subvention.

Nous avons pu découvrir dans le rapport les autres subventions de fonctionnement que vous avez adoptées en bureau le 18 octobre dernier, au même titre que celle de Politikos : un total de 277 125 € de subventions pour soutenir 8 manifestations, soit moins de 35 000 € en moyenne par évènement.

Autant dire que les 100 000 € de Politikos, soit 36 % de l’enveloppe, pour ces 2000 participants différents et quelques entrefilets dans les médias nationaux, c’est cher payer les pages de promotion dans Ouest-France en pleine vacances de la Toussaints.

Nous aimerions pouvoir relativiser notre critique sur les chiffres, en relevant que ces 4 jours de festivals ont malgré tout révélé des œuvres majeures et de grands artistes jamais vus en France, où que les débats qui s’y sont tenus ont produit un regard nouveau et de nouvelles connaissances sur la vie politique française, mais, soyons honnêtes, à part voir sur grand écran des films et documentaires vus et revus à la télévision, et nous pourrions malheureusement dire la même choses des invités, cette édition de Politikos n’a pas fait rayonner de la plus belle des façons notre Métropole.

Vous faites sans doute un bilan plus positif de la manifestation qui justifie les 100 000 € de subvention accordés, pouvez-vous nous le faire partager ? Et nous aimerions bien sûr savoir quelles sont vos intentions pour la prochaine édition en 2019 ?

Laisser un commentaire