Accueil À la une Améliorons la capacité d’accueil des crèches du centre-ville

Améliorons la capacité d’accueil des crèches du centre-ville

matthieuMatthieu THEURIER
Conseiller municipal
Président du groupe écologiste

Téléchargez l'intervention en PDF

 

[Conseil municipal du 15 décembre 2014]
Les places en crèches sont précieuses en centre-ville, la Ville de Rennes en a conscience. Les élu-e-s écologistes ont souhaité rappeler par cette intervention en conseil municipal la nécessité d'accueillir les enfants dans de bonnes conditions, jusqu'à leur entrée à l'école.
Intervention de Matthieu THEURIER au nom du groupe écologiste
Madame la Maire, cher-e-s collègues,Vous n’êtes pas sans ignorer la difficulté que représente la limite d’âge de 3 ans au 1er avril pour l’accueil dans les crèches rennaises. Ainsi une cinquantaine d’enfants nés après le premier avril, se voient dans l’obligation de quitter la crèche où ils sont accueillis sans pour autant pouvoir rentrer à l’école.En effet l’éducation nationale, dont c’est pourtant le rôle premier, n’est pas en capacité de les accueillir, tout comme elle n’accueille que très partiellement les enfants de 2 ans ½. Nous pouvons déplorer ces manquements de l’État à l’obligation de scolarisation des enfants dès 3 ans mais cela ne règle cependant pas le problème de fond qui nous occupe qui est la capacité d’accueil des crèches à Rennes et la souplesse que nous pouvons apporter aux parents démunis qui nous interpellent depuis plusieurs mois.

Nous savons que la DEE s’est mobilisée afin de proposer une solution à chaque famille concernée, en proposant une place en école hors secteur, notamment à Rennes sud. Malheureusement nous pouvons comprendre que mettre son enfant dans une école loin de chez soi, là où il n’a pas de petits camarades et pour seulement 3 mois puisqu’il devra se réadapter la rentrée d’après à un nouvel environnement est loin d’être idéal pour le bon développement de l’enfant et ne constitue pas les conditions idéales pour un premier contact réussi avec l’école. Sans parler des trajets supplémentaires matin et soir et de l’organisation familiale que cela induit.

La Ville de Rennes a toujours pris ses responsabilités vis-à-vis de la petite enfance, en accueillant les enfants dans un nombre important de crèches, avec la conscience de la nécessité de création de places supplémentaires. Nous comprenons que les places en crèches sont précieuses et qu’il faut bien fixer des priorités, notamment celle de l’accueil des tous petits. Cependant ce phénomène semble s’accentuer d’année en année et, en attendant une nouvelle école en centre-ville que nous appelons tous de nos vœux, nous pouvons imaginer qu’au vu de l’évolution démographique de notre ville, nous serons à nouveau confrontés à ce problème les rentrées prochaines.

Le groupe des élus écologistes souhaite que dès maintenant nous puissions adapter les capacités d’accueil des crèches du centre-ville en cohérence avec la démographie de notre ville et l’accueil de nouveaux Rennais.

 

Laisser un commentaire