Accueil Conseil municipal Éthique et transparence dans la gestion de la dette

Éthique et transparence dans la gestion de la dette

[Conseil municipal du 18 janvier 2016]

Engagements contre les paradis fiscaux, pour la RSE et en faveur d'une économie décarbonée : on avance !

Conseiller municipal

 

+

[Billets de trésorerie] Éthique et conditionnalités avant de dire oui (septembre 2015)

Intervention de Laurent Hamon au nom du groupe écologiste 

citationLors du conseil municipal du 7 septembre dernier, nous étions déjà intervenus sur une délibération similaire de la gestion de la dette. Nous faisions référence à plus de transparence, à des principes d'éthique notamment dans le choix des prestataires concernant des engagements contre les paradis fiscaux, pour la responsabilité sociétale des entreprises et en faveur d'une économie décarbonée.

Et je terminais mon propos de cette façon : « nous serions alors la première collectivité locale de France à engager une telle démarche. »

Nous tenons ce soir à souligner les avancées contenues dans cette délibération. D’une part dans l’effort de clarté au niveau de sa rédaction et d'autre part, l'exigence portée à la non implantation des organisations bancaires dans les paradis fiscaux. L'attention accordée à l'économie décarbonée est aussi une avancée. Ce seront des critères importants qui seront désormais à prendre en compte dans nos décisions. Peut-être qu’une expertise plus forte des services de la Ville sera nécessaire au fil de l’eau ?

Nous tenons enfin à souligner une autre avancée au sujet du financement de la transition énergétique. La BEI (Banque Européenne et d’Investissements) en lien avec la Caisse des dépôts a signé récemment un accord pour mettre à disposition des collectivités une enveloppe de deux milliards d'euros de prêts "au profit de la transition écologique et énergétique". Nous espérons que notre Ville ainsi que notre Métropole puissent se servir de ce levier afin de contribuer à la réussite de nos objectifs.

Laisser un commentaire