Accueil Conseil communautaire Immobilier de bureau : rénovation énergétique et loyers adaptés

Immobilier de bureau : rénovation énergétique et loyers adaptés

[Conseil métropolitain du 20 octobre 2016]

La société publique locale Citédia Métropole a été désignée gestionnaire unique des locaux de nos pépinières d'entreprises. Notre intervention en conseil métropolitain a porté sur deux points : la réhabilitation énergétique des locaux et la proposition d'une grille tarifaire adaptée aux capacités financières de ces jeunes entreprises.

Conseiller métropolitain

Président du groupe écologiste à Rennes Métropole

 

Intervention de Morvan LE GENTIL au nom du groupe écologiste


citationIl serait difficile de ne pas valider ce principe de cette DSP à la SPL Citédia Métropole, après en avoir approuvé la création en juin dernier.

Un gestionnaire unique pour nos pépinières d'entreprises est une bonne chose, surtout si l'on en croit les missions qui lui seront dévolues, tant dans l'accompagnement au développement des entreprises hébergées que dans la gestion des lieux.

Pour le premier point nous serons attentifs à ce que la SPL assure effectivement cette animation qui nous semble primordiale pour le développement de l'entreprenariat et la création d'entreprise.

Pour le second, nous aimerions ajouter une mission à celles proposées en matière de gestion des lieux.

Vous connaissez notre attachement à la transition énergétique : sur cet aspect il nous semblerait pertinent que soit prévus explicitement un suivi des consommations et un plan de réhabilitation énergétique pour nous conformer aux exigences de sobriété et d'efficacité énergétique, tant au niveau européen que dans nos engagements nationaux.

Là aussi, nous serons attentifs.

Sur les tarifs, nous notons avec intérêt leur évolution mais nous nous interrogeons sur un critère de tarifs différenciés.

N'aurait-il pas été possible de moduler cette grille tarifaire selon le chiffre d'affaires réalisé par ces TPE ou ces entreprises de l'économie sociale et solidaire ?

Ceci afin de bien prendre en compte la réalité d'un soutien économique à la création d'entreprise pour certaines activités qui nécessitent parfois d'une période plus ou moins longue d'incubation. L'hébergement, dans la pépinière du Haut-Blosne, de Startijenn, la plate-forme d'innovation et incubateur d'entreprises innovantes à finalité sociale, en est un bon exemple.

Enfin, pour terminer, un souhait : que la démarche mise en œuvre pour notre patrimoine à vocation économique, s’étende à terme également au secteur privé du tertiaire de bureau, afin de rendre accessibles les loyers aux différents acteurs de l'économie du territoire de Rennes Métropole.

Comme nous le faisons pour le logement social, il nous faut étudier, en ciblant peut-être certains types d'entreprises, selon les surfaces, l'accession ou la location… quels leviers nous pourrions envisager pour aboutir à un tarif social à vocation économique.

Laisser un commentaire