Accueil À la une Indemnité kilométrique vélo : une pierre de plus à la ville cyclable

Indemnité kilométrique vélo : une pierre de plus à la ville cyclable

[Conseil municipal du 19 mars 2018]

Dès le 1er avril, les agents de la Ville de Rennes pourront prétendre à l'indemnité kilométrique vélo, une participation financière conséquente pour les cyclistes du quotidien. Nous ne sommes pas peu fiers de cette avancée en faveur du vélo et de la qualité de l'air, à l'origine de laquelle nous sommes.

 

 

Adjointe à la Mobilité

 


Voir la délibération
Intervention de Sylviane RAULT au nom des élu-e-s écologistes

 

 

Dès le premier avril prochain, les agents se déplaçant à vélo pourront prétendre à l'indemnité kilométrique vélo. Rennes sera ainsi la première collectivité de plus de 5 000 agents à mettre en place l'indemnité kilométrique vélo. Cette décision, demandée par les syndicats et qui fait suite au vœu présenté par le groupe écologiste le 27 juin 2016 et adopté à l’unanimité du conseil municipal, est une pierre de plus à notre projet de faire de Rennes une ville où il fait bon pédaler.

Cette indemnité kilométrique vélo n'est pas un privilège accordé aux cyclistes, mais une incitation à changer de mode de déplacement pour passer en mode actif.

Une récente étude menée par le Céréma auprès des agents des ministères de la Transition écologique et solidaire et de la Cohésion des Territoires montre que la mise en place de l’indemnité kilométrique vélo se traduit par une augmentation de 25% du nombre d’agents utilisant quotidiennement le vélo pour se rendre au travail, et que parmi ces nouveaux cyclistes, 60% se déplaçaient auparavant en voiture. Nous le voyons, l'indemnité kilométrique vélo est un vrai encouragement à se tourner vers un moyen de déplacement écologique, bon pour la santé et la qualité de l'air.

 

 

Nous prenons ainsi les devants et n'aurons pas attendu que ce dispositif s'applique à l'ensemble du secteur public pour favoriser les changements d'usage en matière de mobilité.

Avec cette volonté de mettre en place l'indemnité kilométrique vélo, c'est un signal fort que nous donnons aux agents de la collectivité, mais aussi un exemple pour les entreprises de notre territoire, car nous sommes persuadés de son efficacité dans le transfert modal de la voiture vers le vélo. L'indemnité kilométrique participe ainsi à notre stratégie en faveur du vélo et doit contribuer à son essor.

 

1 commentaire(s)

  1. Desille

    Bonjour Madame,
    Très belle initiative… dommage que le CHU de Rennes ne prenne pas exemple sur vous.
    Le vélo est mon moyen de locomotion depuis plus de 15 ans été comme hiver. J’effectue tous les jours 30 kms pour me rendre au travail (2 x15 kms / Chevaigné-CHR). Cet « effort » n’ est pas valorisé par une indemnité kilométrique (frais d’ entretien,…).
    Me APPERE, en tant que Présidente du CA du CHU, peut-elle inciter la direction du CHU à adopter ces mêmes mesures ?
    Cordialement
    DESILLE Gilles

Laisser un commentaire