Accueil Conseil communautaire La Janais : mobilités décarbonnées et éco-activités favoriseront les entreprises locales

La Janais : mobilités décarbonnées et éco-activités favoriseront les entreprises locales

[Conseil métropolitain du 5 avril 2018]

Depuis plusieurs années, nous défendons une conversion du site de la Janais vers l'économie circulaire, les éco-activités, la construction durable, les mobilités décarbonnées, l'innovation sociale. La création d'une ZAC au printemps 2018 est une étape importante.

Conseillère municipale de Rennes

Conseillère métropolitaine
  

Intervention de Valérie FAUCHEUX au nom du groupe écologiste 

Activité industrielle historique du bassin rennais, la production automobile connaît depuis vingt ans de graves difficultés. De 10 000 salariés au début des années 2000, le site en compte aujourd'hui moitié moins.

Les difficultés éprouvées ne sont pas liées au marché automobile en lui-même puisque celui-ci se porte bien tant au niveau français qu'au niveau européen. Les difficultés ne sont pas non plus dues au fait d’une mauvaise santé de l’entreprise PSA puisque cette dernière ne cesse ces dernières années de réaliser des profits avantageux (1,2 milliards d’euros de bénéfices nets au 1er trimestre 2016). C’est pourquoi les écologistes ont toujours refusé de voter les subventions attribuées directement à ce groupe, considérant qu’il avait bien les moyens d’investir pour le maintien de l’activité tant à la Janais que sur ses autres sites en France. Non, les difficultés que connaît le site de PSA la Janais sont dues au fait d’un déficit de compétitivité du site dans une mondialisation économique adepte du dumping social.

C'est fort de ces constats que les écologistes défendent depuis plusieurs années maintenant une transformation progressive du site de la Janais vers les mobilités décarbonnées et les éco-activités en général.

Une conversion du site qui favoriserait les entreprises locales, ancrées sur le territoire plutôt que les groupes mondialisés toujours prompts à délocaliser leurs activités au nom du rendement financier.

Les écologistes travaillent et soutiennent toutes actions de notre collectivité qui ont pour but de faire du site de la Janais un nouveau pôle industriel tourné vers l'économie circulaire, les éco-activités, la construction durable, les mobilités décarbonnées ou encore l'innovation sociale. Car ce sont bien ces activités-là qui sont créatrices d'emplois. Ce chemin en faveur de la transformation du site de la Janais a été pris par notre Métropole depuis 2014.

Ces actions engagées se concrétisent en partie aujourd’hui avec la création d’une zone d’aménagement concerté qui aura pour objectif de mener une action volontariste et cohérente de ré-industrialisation du ce site. Il ne s’agit plus, comme par le passé, de subventionner l’entreprise PSA avec l’espoir qu’elle maintienne au maximum son activité sur la Janais, il s’agit bien ici de réaménager 53 hectares du site existant en notre possession afin de favoriser l’implantation de nouvelles entreprises. Avec cette action, nous avons repris l’avenir du site de la Janais en main et cela nous le soutenons pleinement. La création de la ZAC aujourd’hui est une étape importante que nous saluons. Elle vient au moment où nous votons notre stratégie de transition énergétique, elle vient au moment où la filière du bâtiment annonce la construction des premiers immeubles 100 % bois sur notre métropole, elle vient après l’événement IN-Out qui a mis en avant les mobilités décarbonnées. Autant de signaux positifs qui démontrent que les acteurs économiques sont aussi prêts à engager la transition écologique de notre territoire. À nous de leur en donner les moyens.

 

Laisser un commentaire