Accueil À la une [Ma vie d’élue] Mobil’acteurs ce n’est pas qu’une opération de communication

[Ma vie d’élue] Mobil’acteurs ce n’est pas qu’une opération de communication

 

Lundi 17 octobre, nous avons officiellement clôturé l'opération Mobil'acteurs. Pour la troisième année, les participants ont relevé le défi de se passer de leur voiture pendant quinze jours pour utiliser tous les moyens alternatifs à la voiture solo. Vélo, bus, car, autopartage, covoiturage, vélo à assistance électrique, train... tous les moyens ont été testés. Ce fut un vif succès et j'espère bien que les mobil'acteurs le resteront !

 

citationJe tiens d'abord à remercier les 6 équipes engagées dans le défi, la commune d'Acigné, La BPO, CAPGEMINI, le CHU, EDF et le groupe SECOB.

mobilacteurs2016Mobil'acteurs, ce n'est pas juste une opération de communication. C'est prouver, par la mise en place pratique que se séparer de sa voiture solo, c'est possible. Et pas seulement sur une quinzaine de jours. Le changement de mode de déplacement est possible sur le long terme. Et lorsque j'entends une mobil'actrice de la première heure dire via twitter « mobil'acteur un jour, mobil'acteur toujours », je le prends comme un encouragement à poursuivre notre politique de mobilité ambitieuse.

Mobil'acteurs nous aura permis de mesurer le succès du VAE et de recueillir les attentes fortes en matière d'aménagement et de continuité cyclable.

Le plan vélo adopté en novembre dernier va d'ailleurs dans ce sens et nous le mettons en œuvre progressivement avec je le rappelle l'objectif de passer la part modale du vélo à 20 % d'ici 2020. Grâce à plusieurs leviers complémentaires :

  • l'abaissement de la vitesse de circulation en ville avec un objectif de 80% des rues à 30 km/h maxi d'ici 2020
  • l'amélioration du réseau cyclable en proposant plus de voies dédiées uniquement aux vélos comme la piste Quai Saint-Cast que nous avons inaugurée en juin et qui va être prolongée avant la fin de l'année jusqu'au Pont Legraverend puis dès 2017 jusque la Bellangerais.
  • la mise en place de services aux cyclistes tels que la Maison du vélo qui verra le jour en janvier 2017, gérée par Kéolis en partenariat avec les associations de cyclistes.Les pompes à vélo vont aussi avant la fin de l'année faire leur apparition, 21 pompes à vélo seront installées dans les différents quartiers de la ville. Certaines seront aussi équipées de petit appareil de réparation !

Enfin cette année, nous serons certainement très heureux de participer à l'inauguration de la Vélo-école Roazhon Mobility qui dispose d'un nouveau local dans le quartier de Villejean!

Changer son mode de déplacement, ça passe aussi par des incitations financières, aussi lors du dernier conseil municipal , nous avons voter un vœu demandant au gouvernement l'application de l'indemnité kilométrique vélo rapidement pour les collectivités locales .

Une politique de mobilité ambitieuse, c'est aussi travailler sur l'accès aux transports en commun. La tarification solidaire et le ticket multivoyageurs appelé pass pluriel mis en place cet été sont de belles avancées.

Changer de pratique c'est un pari gagnant pour la personne, pour sa santé physique et mentale mais également pour la qualité de notre air.

Une nouvelle fois merci aux 40 mobil'acteurs d'avoir accepté de modifier vos habitudes personnelles, merci à tous ceux qui vous ont encouragé, qui ont su partager leur expérience et rechercher des solutions de déplacement adaptées.

Cette expérience restera pour vous certainement un beau souvenir fait de belles rencontres et de perspectives nouvelles.

Pour la Ville de Rennes, c'est un véritable défi que nous avons à relever celui de la qualité de notre air, à travers cette opération mobil'acteur, vous y avez contribué. Aujourd'hui, nous comptons sur vous pour devenir de véritables ambassadeurs, ambassad'airs des modes de déplacement alternatifs à la voiture solo!

 

2 commentaire(s)

  1. Luc

    J’apprécie énormément votre engagement pour le Vélo à Rennes.
    Cependant, je tiens à signifier à Sylviane Rault que j’aurais énormément apprécié avoir une réponse à mon mail du 21/03/2016 à groupe-ecologiste@ville-rennes.fr posant quelques questions et faisant des suggestions pour améliorer la place du Vélo.
    Dommage.
    Luc

    1. Les élu-e-s écologistes de Rennes et Rennes Métropole

      Bonjour Luc,
      D’abord, nous tenons à nous excuser pour votre mail resté sans réponse, il n’est pas dans nos habitudes de ne pas répondre aux interpellations des Rennais.
      Si vous nous faites parvenir à nouveau vos questions et suggestions avec une adresse mail valide, nous pourrons y apporter réponses.

Laisser un commentaire