Accueil Vos élu-e-s Charlotte Marchandise-Franquet [Ma vie d’élue] Une dernière pour la route

[Ma vie d’élue] Une dernière pour la route

Transparence, démocratie et santé publique : mes dernières semaine d’adjointe à la santé à Rennes !

Les élections municipales auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Le 15 mars les adjoint.e.s à la maire n’auront plus de délégation, c’est la règle, même si nous restons le conseil municipal jusqu’au premier conseil de la prochaine mandature, qui devrait s’installer le 27 mars.

Cette fin de mandat se passe de façon très intense pour moi, à la fois pour boucler les différents dossiers, laisser la place à la suivante ou au suivant dans le meilleur état possible (je ne me représente pas comme je l’ai déjà expliqué), et aussi transmettre mon expérience à des personnes de la société civile qui souhaitent s’engager dans les municipales. Niveau professionnel, quelques formations et je repars en mission Burundi 10 jours en février. Il me faut ainsi envisager la suite de ma vie professionnelle, l’après 15 mars (encore une page très blanche !)

De ce fait, voilà à quoi ressemblent ces dernières semaines en résumé depuis janvier et jusqu’à mars :

 

Les lundis rendez-vous santé avec l’équipe de la direction Santé Publique pour suivre les dossiers, demandes et préparer les réponses et orientations sur les différents sujets traités : santé des enfants, santé mentale, accès aux soins, santé environnement, précarité et réduction des inégalités, animal en ville, réduction des risques faces aux conduites addictives, santé sexuelle, urbanisme favorable à la santé etc. !

Nous avons aussi fait notre séminaire annuel, l’occasion pour la quarantaine d’agents d’échanger sur leurs actions de l’année et de proposer des priorités pour le prochain Contrat Local de santé de façon participative et aussi très conviviale

Une matinée d’échanges avec les étudiants de Science Po Paris organisée par le ministère de la santé et celui de la transition écologique pour leur parler de ce qu’est une politique municipale de santé-environnement avec ma collègue de Nantes Catherine Bassani.

Colloque du Réseau des Villes-Santé de l’OMS le 31 janvier à Orléans sur « Espaces verts, équité et santé », avec une réunion de bureau en amont et un dernier conseil d’administration le 3 mars

Des réunions autour de la santé mentale et notamment vendredi 7 le comité de pilotage du Conseil Rennais de Santé Mentale avec entres autres la préparation de la Semaine d’information sur la Santé Mentale #SISM et une nouvelle charte sur la participation des personnes en souffrances psychique écrite par elles-mêmes et que nous souhaitons diffuser largement. En mars aussi rendez-vous sur la convention culture entre la ville de Rennes et le centre hospitalier Guillaume Régnier.

Le dernier conseil municipal de la mandature avec le vote du budget (en ce qui concerne la santé, 1,73M€ de budget de fonctionnement et 0.29M€ d'investissement)

Une réunion avec les chercheurs de Londres les 13 et 14 février sur le projet CUSSH Complex Urban Systems for Sustainability and Health (des systèmes urbains complexes pour la durabilité et la santé, c’est un peu barbare comme nom mais c’est hyper intéressant !), avec une convention qui a été voté aux conseils de Rennes Métropole et de Rennes, un projet de recherche action sur le long terme

Une réunion sur la santé des migrant.e.s qui a trainé à s’organiser mais on y arrive juste avant la fin ! Importance d’organiser le réseau entre la ville, les professionnels de santé (et de santé mentale) et les associations.

Le 4 mars rencontre Santé et quartiers à Nantes avec ResoVilles pour un état des lieux des recours aux soins dans les quartiers prioritaires

Un rendez-vous autour des Nozambules et de la réduction des risques la nuit

3 manifestations contre la réforme des retraites

Des rendez-vous avec des porteuses et porteurs de projets, des étudiant.e.s, des personnes en reconversion professionnelle et beaucoup (beaucoup) de mails en essayant de répondre au mieux – et désolée pour les ratés ! Enfin quelques articles et interviews, et de nombreux courriers officiels et arrêtés qui font la réalité aussi de nos vies.

Et le 15 mars, tenue d’un bureau de vote, dernière responsabilité officielle

Laisser un commentaire