Accueil À la une Métropolisation : une opportunité pour la transition écologique

Métropolisation : une opportunité pour la transition écologique

morvanMorvan Le Gentil
Conseiller municipal (Betton)
Président du groupe écologiste
de Rennes Métropole

Téléchargez l'intervention de Morvan dans son intégralité

[Conseil communautaire du 25 septembre 2014]
Le passage au statut de Métropole doit permettre à Rennes Métropole d'effectuer un véritable saut qualitatif. Cette mise en cohérence des leviers du développement local ouvre des perspectives pour nous inscrire dans une réelle transition énergétique, pour rapprocher le politique et le citoyen et pour concrétiser notre refus des inégalités devant l’habitat, l’emploi, l’accès aux ressources, les mobilités…

La plus-value d’une transformation comme celle qui est proposée à REnnes Métropole réside dans notre exigence collective de créativité, de qualité pour l’usager, et d’anticipation – en un mot, notre pilotage politique. Il devra permettre de faire de notre agglomération un territoire solidaire et cohérent, articulé en intelligence avec les communes et légitimé demain, nous l’espérons, par le suffrage direct des citoyens à l’échelle métropolitaine. Un territoire uni autour d’une identité partagée, d’un projet au service de tous, un tremplin et non un boulet pour les générations futures. La présente délibération va dans la bonne direction.

Les élu-e-s écologistes s’y engagent avec toute la mobilisation nécessaire pour lui donner sa pleine mesure. Il faudra pour cela toujours avoir le souci des risques que peut entraîner un processus de métropolisation mal maitrisé pour les autres territoires de notre Région. Nous devrons toujours être vigilants à ne pas créer de déséquilibre entre d’un côté de grandes agglomérations urbaines, dotées de budgets et de compétences fortes, avec de l’autre côté des territoires ruraux qui seraient délaissés. La métropolisation n’a de sens que si dans le même temps l’action régionale est renforcée. Si nous n’y prenons pas garde, le danger est grand de créer des territoires à deux vitesses et rien ne serait pire qu’une telle situation. La Métropolisation accroit notre responsabilité : toute action de notre agglomération devra se faire dans le souci constant de l’équilibre de son territoire et avec les territoires voisins.

 

Laisser un commentaire