Accueil À la une Noël au chaud à la Poterie

Noël au chaud à la Poterie

[COMMUNIQUÉ]

 

Après de longues semaines de discussions, un commodat et une convention sont en passe d'être signés afin de permettre aux 160 migrants hébergés dans la maison de retraite désaffectée de la Poterie d'y rester sereinement et en toute légalité jusqu'au mois de juillet prochain.

 

squat-poterie

 

Le commodat entre le promoteur Lamotte et les associations Un Toit c'est un droit, la Fondation Abbé Pierre, le Secours catholique et le CCFD Terre Solidaire, qui acte la mise à disposition du bâtiment, inoccupé durant plusieurs mois, est une première à Rennes. Nous tenons à saluer l'engagement de toutes les parties dans un esprit de solidarité à l'égard de personnes qui ont fui leur pays dans l'espoir de trouver meilleur asile en France, à Rennes. Gageons que cette démarche inédite permette à d'autres promoteurs de s'engager dans une telle démarche solidaire.

Quant à la convention entre la Ville de Rennes, le CCAS, Rennes Métropole et les associations, elle permettra la prise en charge du chauffage, avec également une participation financière des occupants eux-mêmes. C'est un engagement fort et innovant. Au-delà du soutien inédit apporté par les institutions, nous tenons à saluer particulièrement l'investissement des associations. Les habitant-e-s du squat de la Poterie, parmi lesquels 70 enfants, sont ainsi assurés de passer l'hiver au chaud, grâce au dialogue et à l'implication de chacun.

Cette démarche inédite prouve bien qu'en dialoguant sereinement on parvient à trouver des solutions satisfaisantes. À la Préfecture maintenant de prendre ses responsabilités afin d'assurer aux migrants hébergés à la Poterie jusqu'à l'été prochain une solution de logement quand le commodat prendra fin.

 

--

Gaëlle ROUGIER et Matthieu THEURIER, co-président-e-s du groupe écologiste de la Ville de Rennes

Valérie FAUCHEUX, conseillère municipale

Laisser un commentaire