Accueil À la une Nous voulons une ville sans publicité

Nous voulons une ville sans publicité

[Communiqué]

 

À l'occasion de la mobilisation nationale contre la publicité vidéo, nous réaffirmons le souhait de voir Rennes bannir les panneaux publicitaires.

 

Destructrice de l'environnement, consommatrice d'énergie, génératrice de surconsommation et productrice de déchets, la publicité doit laisser la place au paysage.

Les trois quarts des Français trouvent la publicité envahissante. Et pour cause, elle est présente partout. Notamment sur l'espace public municipal. À Rennes, de trop nombreux panneaux publicitaires occupent les trottoirs, murs, abribus... En plus de la pollution visuelle et des consommations d'énergie qu'elle engendre, la publicité est le symbole d'une société où la consommation est reine. Ce n'est pas de cette société que nous voulons. La ville que nous nous efforçons de construire à Rennes fait la part belle aux relations humaines et non à l'impératif de consommation que certains veulent imposer.

La trentaine de panneaux publicitaires numériques installés récemment dans le centre de Rennes est une aberration.

Et entre en totale contradiction avec les objectifs de transition énergétique et de réduction des déchets vers lesquels notre société doit tendre.

L'écran numérique géant du nouveau Centre des congrès, en plus de faire la promotion d'événements privés occasionne une pollution lumineuse qui entrave le paysage et perturbe les riverains et la faune.

À l'instar de Grenoble, il nous faut reprendre la main sur les panneaux d'affichage et valoriser les événements locaux plutôt que prôner la consommation de biens dont nous n'avons pas besoin.

Il faut arrêter les frais et revoir de toute urgence notre règlement local de publicité.

 

Laisser un commentaire