Accueil Conseil municipal Palais du commerce : pour un projet concerté, végétal et qui favorise le commerce indépendant

Palais du commerce : pour un projet concerté, végétal et qui favorise le commerce indépendant

[Conseil municipal du 9 décembre 2019]

Le projet de Palais du Commerce ne nous convient pas : absence de concertation, privatisation de l'espace public, construction supplémentaire, promotion des grandes enseignes plutôt que du commerce indépendant, solidaire, et vertueux au plan environnemental... Nous aurions nettement préféré un projet en phase avec les enjeux environnementaux et économiques du territoire.

Conseiller municipal

délégué aux Usages du numérique

Intervention de Laurent HAMON au nom du groupe écologiste  et citoyen

Nous sommes invités ce soir à approuver le protocole foncier quadripartite du projet du Palais du Commerce. Nous nous abstiendrons sur cette délibération et nous voulons expliquer pourquoi.

En premier lieu, nous déplorons l'absence totale de concertation autour de ce projet qui va transformer la place de la République.

Certes le Palais du commerce, conçu par des architectes municipaux, est devenu une propriété privée. Mais ceci ne justifie pas la relégation de l'avis des Rennaises et des Rennais. Impliquer les habitant.e.s au devenir de ce bâtiment emblématique aurait dû être une évidence. Il n'en fut rien.

Comme tous les Rennais.e.s, nous avons vu dans la presse les premières images de ce que pourrait devenir le Palais du Commerce. Premières images qui nous poussent à nous demander si les porteurs de projets saisissent réellement les enjeux actuels de l'évolution des grandes villes. Alors qu'elles doivent travailler de toute urgence leur capacité à lutter contre le réchauffement climatique, nous avons découvert un projet qui bétonne un peu plus la ville. À Rennes, l'hyper centre est déjà bien trop minéral.

Pour lutter contre les effets du réchauffement climatique nous devons végétaliser massivement plutôt que de substituer à une placette arborée un bâtiment de béton et de verre, quand bien même serait-il orné de quelques plantes en pots.

Car il faut bien le faire remarquer, le périmètre englobant l'extrémité Est de la place de la République, là où se situent encore aujourd'hui les quais de bus, nous assistons tout simplement à une privatisation de l'espace public. Et là où nous aurions pu imaginer un nouveau square arboré, nous voici avec un bâtiment de plusieurs dizaines de mètres de hauteur.

Permettez-nous enfin de réinterroger le projet commercial du nouveau Palais du commerce. Un projet qui a pour objectif de dynamiser le commerce de centre-ville. Et qui pour cela fera la part belle aux grandes enseignes.

Il nous semble opportun, à l'inverse, que le projet Palais du commerce favorise une vraie diversité d'enseignes et d’activités, qu'il fasse la part belle d'abord au commerce indépendant, aux entreprises de l'économie sociale, qu'il favorise les entreprises vertueuses au plan social et environnemental, qu'il accueille des espaces ouverts à l'innovation,

à l'image de l'expérience réussie de tiers-lieu à Pasteur, bref qu'il soit vraiment à l'image de notre ville, de l'économie de demain et des aspirations des Rennaises et des Rennais.

Laisser un commentaire