Accueil Conseil communautaire Parking Poterie : interrogeons les usages

Parking Poterie : interrogeons les usages

[Conseil métropolitain du 15 décembre 2016]

L'extension du parking Poterie a été votée en conseil métropolitain. Nous sommes revenus sur la nécessité aussi de faire changer les comportements, notamment en matière de déplacements automobiles pour des (très) courtes distances.

Conseillère métropolitaine

Adjointe à la Mobilité à Rennes

Intervention de Sylviane RAULT au nom du groupe écologiste

citationNous sommes aujourd'hui amenés à délibérer sur l'extension du pôle d'échange multimodal de la Poterie. Il est proposé de doubler la capacité du parking dans un premier temps, avec une possibilité d'aller jusqu'à 1 000 places de stationnement.

Le parking est effectivement régulièrement saturé en semaine. Cette saturation génère du stationnement anarchique aux abords de la station de métro, à la Poterie comme à proximité des autres parkings relais d'ailleurs, entraînant des conflits et une insécurité routière.

L'agrandissement du parking devrait donc permettre d'apaiser ces situations et d'encourager les automobilistes à laisser leur véhicule à l'entrée de la ville.

Cette délibération intervient au moment où nous élaborons notre Plan de Déplacements Urbains dont les deux principales orientations sont axées sur les changements de comportement et l'amélioration de la qualité de l'air. Avec deux enjeux principaux : améliorer la santé publique et accélérer la transition énergétique.

Nous devrons nous poser la question de l'utilisation de ce parking relais, en lien avec les enjeux de reconquête de la qualité de l'air et des nouveaux usages à encourager.

En effet, aujourd'hui 90% des automobilistes se garant à la Poterie sont seuls dans leur véhicule.

Réserver des places au covoiturage afin d'inciter à cette pratique est donc une bonne chose et il nous faut amplifier ce dispositif.

Privilégier le parc relais pour les automobilistes n'ayant pas d'autres moyens de transport est aussi un axe de travail intéressant.

En effet, actuellement, un tiers des usagers du parking de la Poterie viennent de Vern et Chantepie ou de Rennes même et auraient potentiellement la possibilité d'utiliser un autre mode de transport.

Car les distances inférieures à 10 kilomètres peuvent se faire aisément en vélo ou en VAE. L'usage du vélo au quotidien a beaucoup d'avantages, notamment celui de faire économiser 5 000 euros par an aux ménages. Il nous faudra donc aussi envisager l'agrandissement du parking vélo et sa gratuité, comme pour les voitures !

Il nous faut améliorer la qualité de l'air, c'est un enjeu de santé publique. L'agrandissement du parking peut, si on n'y prend garde, aspirer davantage de véhicules vers la ville et maintenir une rocade congestionnée. Améliorer les conditions de développement des transports collectifs et les infrastructures cyclables à l'échelle de la Métropole sont les leviers essentiels pour retrouver une mobilité et un air de qualité. Nous y reviendrons.

Laisser un commentaire