Accueil Conseil municipal Pour une orientation développement durable des animations commerciales

Pour une orientation développement durable des animations commerciales

[Conseil municipal du 1er avril 2019]

Une subvention exceptionnelle de 80 000 € sera versée à l'association de commerçants Le Carré rennais. Nous réclamons qu'une partie au moins de cette somme soit attribuée à la création d'un poste dédié au développement durable des animations commerciales.


 

 

Conseiller municipal

Délégué aux Usages du numérique
 

Nous votons ce soir une subvention exceptionnelle de soutien à l'animation commerciale. 80 000 euros qui doivent permettre à l'association de commerçants Carré rennais d'organiser des animations afin de dynamiser le commerce de centre-ville.

Nous convenons tout-à-fait que les commerçants ont souffert ces derniers mois des mobilisations qui ont pu dissuader certains clients de se déplacer en centre-ville pour faire leurs achats et nous sommes d'accord sur le principe d'une aide exceptionnelle dans ce cadre.

Cependant, ce n'est pas la première fois que nous accordons ce type d'aide et jamais un bilan de leur utilisation, ni de leur efficacité ne nous a jamais été présenté. Nous aurions souhaité avoir un tel bilan afin de pouvoir nous prononcer en toute connaissance de cause.

De même nous sommes surpris de n'avoir dans cette délibération aucun détail concernant l'utilisation des 80 000 euros que nous devons voter. À quoi serviront ils précisément ?

Nous ne voyons non plus aucune trace d'actions liées au développement durable. Nous en sommes d'autant plus surpris que sur ces derniers mois nous avons travaillé main dans la main avec l'association de commerçants pour élaborer une charte terrasses respectueuse de notre environnement et faire évoluer les animations commerciales sous le signe du développement durable. Avec quelques résultats concrets et encourageants. Nous sommes donc assez étonnés de constater l'absence totale de fléchage de cette subvention exceptionnelle dans ce sens, d'autant qu'il nous semblait que le Carré rennais faisait état ces derniers temps d'un manque de moyens humains pour accompagner des actions de développement durable alors même que la volonté d'un certains nombre de commerçants est bien là.

Nous réclamons qu'une partie au moins de cette somme soit attribuée à la création d'un poste dédié au développement durable des animations commerciales.

Dans l'attente d'une telle décision et face au manque de précision quant à l'utilisation concrète de ces 80 000 euros exceptionnels, nous nous abstiendrons sur cette délibération.

 

Laisser un commentaire