Accueil Conseil municipal Prairies Saint-Martin : un patrimoine humain et naturel

Prairies Saint-Martin : un patrimoine humain et naturel

[Conseil municipal du 14 mars 2016]

Invités à nous prononcer sur la destruction de maisons, dont celle du 80 canal Saint-Martin, nous avons voté contre, bien entendu.

Conseiller municipal

Co-président du groupe écologiste

Intervention de Matthieu Theurier au nom du groupe écologiste 

citationLes écologistes sont particulièrement attachés aux prairies Saint-Martin. Zone semi-naturelle au cœur de la Ville, poumon vert, maillon essentiel d'une grande trame verte de la forêt de Rennes à la Prévalaye, les prairies sont un lieu magique, préservé et doté d'un patrimoine naturel et humain particulier. Trop peu connues des Rennais-e-s, trop peu accessibles, elles méritent un aménagement qui permette une meilleure mise en valeur et une meilleure appropriation par les habitant-e-s. C'est pourquoi les écologistes sont évidemment favorables à un aménagement des prairies Saint-Martin qui préserve toutes les qualités de ce site.

Nous n'oublions pas qu'à la fin des années 70, à l'époque où la volonté était d'adapter la ville à la voiture, les habitants des prairies et du quartier Saint-Martin, soutenus par les premiers écologistes, s’étaient mobilisés avec succès pour préserver les prairies Saint-Martin d’un projet de quatre voies. Mobilisation qui avait amené à l'époque la municipalité à y mettre fin. Aujourd’hui, plus question d'une quatre-voies. L'avenir des prairies sera vert. On ne peut que souligner le chemin parcouru.

Mais notre conviction est que le patrimoine humain des prairies Saint-Martin est tout aussi important que leur patrimoine naturel. Si à terme il n'y aura plus d'habitants sur les prairies, on peut parfaitement imaginer que certains éléments du bâti actuel puissent être préservés. C'était la demande que nous avions formulée à l'occasion de l'extension de la DUP sur la zone en bord de canal au nord de la longère [Conseil municipal du 11 mai 2015]. Vous aviez aussi pris l'engagement Monsieur le 1er adjoint que cette possibilité puisse être étudiée. La longère sera préservée, c'est évidemment une bonne chose, mais on aurait pu tout aussi bien imaginer que le 80 canal Saint-Martin le soit tout autant. Nous refusons cette démolition que nous estimons regrettable et voterons contre cette délibération.

Nous souhaitons que certaines maisons soient conservées même si elles n'auront plus d'usage d'habitation, nous réaffirmons notre volonté qu'en plus des jardins collectifs, des jardins familiaux soient ouverts.

 

Laisser un commentaire