Accueil À la une PSA : une formidable opportunité d’engager la transition

PSA : une formidable opportunité d’engager la transition

[Conseil métropolitain du 17 septembre 2015]
Le rachat de 52 hectares sur le site de PSA La Janais par Rennes Métropole, la Région et le Département est une bonne nouvelle. Qui doit nous permettre de faire d'une économie décarbonnée et créatrice d'emplois notre fer de lance.
 Intervention de Morvan LE GENTIL au nom du groupe écologiste
 

 

Conseiller métropolitain
Président du groupe écologiste de Rennes Métropole

img_pdf_downlaod

 

citationDepuis de nombreuses années les écologistes défendent un plan de conversion industrielle du site de PSA la Janais. Objectif : amortir la baisse de l'activité automobile et engager la transformation du site vers de nouvelles activités créatrices d'emplois.

 

L'annonce par la Région Bretagne, le Département et Rennes Métropole, du rachat de 52 hectares sur le site de PSA-La Janais est une bonne nouvelle. Nous voulons la voir comme une formidable opportunité d'engager la transition industrielle de ce site et de notre territoire.

Éco-construction, déplacements écologiques et fret ferroviaire, énergies renouvelables, économie sociale et solidaire doivent devenir le fer de lance de nos politiques économiques pour aller vers une économie décarbonnée et plus créatrice d'emplois. L'écologie est une opportunité pour le développement économique des territoires.

 

La démarche initiée dès 2012 pour l'installation d'activités autour de la construction durable ou encore celle démarrée il y a quelques mois autour du Pôle Territorial de Développement Économique qui doit faire la part belle au développement de l'économie sociale et solidaire participent à cette nouvelle impulsion pour notre économie.

 

Le rachat d'une partie du site de PSA la Janais par les collectivités conforte ces démarches. Nous espérons qu'elles seront de vraies opportunités d'implantation et d’expérimentation pour de nouvelles entreprises.

En parallèle de cette démarche, il nous faut mettre en cohérence nos autres actions. Lors de ce Conseil, nous sommes invités à voter une subvention de 250 000 euros à l'association Excelcar, plateforme d'innovation associant les acteurs de la filière automobile, sans qu'aucun mot dans la délibération ne fasse référence aux mobilités décarbonnées sur lesquelles nous mettons l'accent par ailleurs.

Laisser un commentaire