Accueil À la une Rennes Métropole territoire de commerce équitable

Rennes Métropole territoire de commerce équitable

Le 17 mai 2018, Rennes métropole s'est vue décerner le label Territoire de commerce équitable. Un prix qui vient récompenser des années d'engagement de la collectivité. Un prix qui marque aussi la poursuite d'un engagement qui vise à faire grandir une économie qui replace l'humain et son environnement au cœur du développement.

[Discours de Matthieu Theurier, Vice-Président de Rennes Métropole en charge de l'ESS et des éco-activités]

Cela ne vous a sûrement pas échappé, hier l'ONG Oxfam a publié un nouveau rapport démontrant une nouvelle fois les pratiques indécentes des entreprises du CAC 40. Ce rapport rappelle que les entreprises du CAC40 ont désormais une partie minoritaire de leurs activités sur le territoire français, que leurs bénéficient ne sont pas réinvestis dans l'entreprise, que le nombre de leurs filiales dans les paradis fiscaux a augmenté de 20% en 10 ans et qu'elles ont soustrait à l’impôt français 11,4 milliards d'euros. Ces pratiques sont la démonstration même d'une économie qui a perdu tout sens, qui n'a aucun impact positif pour les territoires et celles et ceux qui y vivent.

Pour notre part, nous sommes convaincus que le développement économique n'est pas une fin en soi. Il est d'abord un moyen de créer de la richesse, de la répartir, de générer des solidarités et d'être un moteur de la transition écologique.

Le développement économique a du sens et est véritablement efficace lorsqu'il participe à l'amélioration des qualités de vie et au bien être des habitants.

Cette économie ancrée au réel, elle existe. Elle est portée par nombre de petites et moyennes entreprises locales, elle est portée évidemment par les entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire, elle est portée bien sûr par les acteurs et les principes du commerce équitable ici comme ailleurs dans le monde.

C'est parce que nous voulons un lien fort entre développement territorial et développement économique que Rennes Métropole a développé une politique en faveur de l'ESS avec une action spécifique sur le commerce équitable.

Le commerce équitable vise la définition d'un prix rémunérateur pour les producteurs, basé sur une étude des coûts de production et non pas sur les règles du marché. Le commerce équitable garantit ainsi aux producteurs des pays du Sud, comme aux producteurs locaux, de vivre dignement de leur métier. Pour mettre en œuvre sa politique, Rennes Métropole s'est inspirée des actions déjà menées de longue date par certaines de ses communes et je pense particulièrement à Betton et Bruz que je veux remercier chaleureusement pour leur rôle pionnier en la matière, sans oublier évidemment l'action de la Ville de Rennes dans ce domaine.

L'objectif que nous nous étions fixé en 2015 était de devenir Territoires de Commerce Équitable. Comme on dit, « ça, s'est fait ». Je veux saluer la démarche de la plateforme Territoire de commerce équitable qui offre aux collectivités à cadre à suivre pour mener une politique efficace en faveur du commerce équitable. Je veux aussi en profiter pour saluer l'action des associations et en particulier Bretagne Cens, Artisans du Monde et le réseau des AMAP qui œuvre depuis longtemps en faveur du commerce équitable et qui sont des partenaires exigeants et constructifs avec lesquels nous travaillons désormais dans le cadre du Conseil bretillien du commerce équitable.

Cette capacité de dialogue et de co-construction fait la force de notre territoire. Je veux d'ailleurs aussi profiter de l'occasion pour souligner la grande qualité du partenariat entre les communes, Rennes Métropole et le Département qui nous a amené à constituer un Conseil du commerce équitable qui nous soit commun.

La remise du prix TDCE aujourd'hui se fait dans le contexte de la quinzaine du commerce équitable qui se déroule sous le signe de la contribution du commerce équitable à l'égalité femmes-hommes, un sujet qui nous est particulièrement cher. Plusieurs événements sont prévus jusqu'au 27 mai avec la venue d'une représentante de la coopérative Maranura au Pérou (café biologique et équitable), la tenue d'une exposition place de la mairie, les portes ouvertes d'Artisans du monde le 26 mai ou encore une présence sur le marché de Betton pour ne citer que ces quelquesévénements.

La remise du prix TDCE se fait aussi à quelques minutes de l'adoption par le Conseil de Rennes Métropole ce soir de son Schéma de Promotion des Achats Responsables. Ce schéma vise à orienter les 150 à 200 millions de commande publique réalisés chaque années par Rennes et Rennes Métropole vers une économie locale, écologique et solidaire.

Et il se fixe notamment pour objectif de faire grandir la part du commerce équitable dans l'achat de nos collectivités. Cet après-midi, plusieurs agents de nos collectivités ont pu assister à un temps d'information sur le commerce équitable et nous avons récemment passé un marché pour l'achat de vêtements de travail en coton bio et équitable. Je veux remercier les agents de nos collectivités pour leur engagement et je veux dire pour conclure que ces actions ont bien vocation à s'amplifier car l'obtention du label Territoire de commerce équitable n'est pas une fin, mais bien le début d'un engagement qui vise à faire grandir une économie qui replace l'humain et son environnement au cœur du développement.

 

Laisser un commentaire