Accueil À la une Stationnement très gênant : opération de sensibilisation

Stationnement très gênant : opération de sensibilisation

Depuis le 2 juillet, le stationnement très gênant peut coûter cher. 135 €, c'est le montant de l'amende à l'automobiliste contrevenant. Pour les informer, la police municipale a mené une opération de sensibilisation le 7 octobre, en compagnie de Sylviane Rault et de l'association Rayons d'action.

gcum

Sont considérés comme très gênants le stationnement et l'arrêt

  • sur les trottoirs
  • sur les voies de bus
  • sur les emplacements réservés aux personnes handicapées ou aux transports de fonds
  • sur les passages piétons
  • sur les voies vertes et pistes cyclables
  • à proximité des signaux lumineux de circulation ou des panneaux de signalisation lorsque le gabarit du véhicule est susceptible de masquer cette signalisation à la vue des autres usagers
  • au droit des bouches d'incendie

 

Une amende dissuasive pour favoriser les modes actifs et transports collectifs

Trottoirs, voies de bus, passages piétons, pistes cyclables... ces espaces publics parfois - souvent ?- entravés par des automobilistes peu respectueux, devraient être pleinement rendus à leurs usagers grâce à cette amende très dissuasive.

En moins d'une heure, une quinzaine d'automobilistes ont été verbalisés et une quinzaine d'autres avertis !

 

Laisser un commentaire