Accueil Posts tagged "métro"

métro

Mobilités : une délégation de service public pas assez ambitieuse

[Conseil métropolitain du 19 octobre 2017] Le renouvellement de la délégation de service public à Keolis a été acté en conseil de Rennes Métropole. Elle est un maillon important de notre politique de mobilité pour les années à venir. Tarifs des transports en commun, vélo, covoiturage : nous avons mis le doigt sur plusieurs points de vigilance. …

Portillons du métro : encore des doutes

[Conseil métropolitain du 2 juin 2016] Les portillons – contre lesquels nous nous sommes toujours opposés –  qui équiperont le métro rennais ont été présentés en conseil métropolitain. Nous avons alerté sur deux points : l’accessibilité à tou-te-s dans les mêmes conditions de confort et le coût qui s’annonce déjà à la hausse. Et il va sans dire que nous avons voté contre. …

Transports collectifs : adapter les tarifs aux usages est une nécessité

​  [Conseil métropolitain du 28 mai 2015] Appelé-e-s à se prononcer sur la nouvelle grille tarifaire du STAR, les élu-e-s écologistes ont salué la gratuité de la carte Korrigo anonyme et la mise en place d’une réflexion sur la tarification progressive que les écologistes appellent de leurs vœux depuis de nombreux mois. Mais regrettent fortement la hausse des tarifs des abonnements. …

Portillons dans le métro : pourquoi nous sommes contre

La Vice Présidence aux transports de Rennes Métropole et le délégataire Kéolis envisagent de mettre en place des portillons d’accès à l’entrée des stations de métro. C’est en partie grâce à la mobilisation des élu-e-s écologistes que cette décision, qui devait être soumise au vote le 26 février, a été reportée au prochain Conseil métropolitain le 30 avril. Elle ne figurait pourtant dans aucun des programmes présentés lors de la dernière campagne municipale et métropolitaine de mars 2014… …

carte Korrigo

Pour la gratuité de la carte Korrigo anonyme !

Aujourd’hui pour obtenir l’anonymat de leur carte Korrigo, les usagers payent un forfait de 5 euros. Pour les écologistes, cette situation n’est pas acceptable. Comme il a été convenu dans l’accord d’entre deux tours, nous négocions pour que cette anonymisation soit gratuite et pour que les préconisations de la CNIL soient respectées. Cette disposition est toujours en cours de discussion, mais on y croit. À suivre… …