Accueil À la une Un plan alimentaire durable pour une cantine de qualité

Un plan alimentaire durable pour une cantine de qualité

 

Améliorer la qualité des repas et diminuer le gaspillage alimentaire en préservant l'environnement, tels sont les objectifs du plan alimentaire durable piloté par Nadège Noisette, adjointe aux Approvisionnements de la Ville.

 

Manger mieux, gaspiller moins

1er objectif : atteindre 20 % de durable (sans OGM, sans antibiotique systématique, avec moins de pesticides, labellisé Label Rouge ou Pêche durable...) et 20 % de bio dans les repas. Pour cela, la Ville travaille au plus près des producteurs et fournisseurs locaux pour favoriser les circuits courts et des produits de qualité.

2e objectif : diminuer par deux le gaspillage alimentaire. Pour trouver les meilleures solutions, une dizaine d'écoles ont pesé leurs déchets et testé la préinscription à la cantine.

 

Vers un repas végétarien ?

Si la décision n'est pas encore actée, nous explorons la possibilité de proposer chaque semaine un plat sans viande. Le cadre réglementaire le permettant, un tel repas, équilibré, élaboré par la nutritionniste de la Ville, réduirait notre empreinte sur l'environnement et sensibiliserait les enfants à l'impact de leur consommation. À l'instar de Lille, Toulouse ou Grenoble, les économies réalisées permettraient de proposer encore plus de bio.

 

12 ateliers pour construire ensemble le plan alimentaire durable

Le mois de décembre a permis d'impliquer toutes les parties prenantes de la restauration collective : acheteurs, agriculteurs, nutritionnistes, cuisiniers, cantinières, animateurs, parents d'élèves, associations partenaires ont participé à 12 ateliers pour élaborer concrètement le plan alimentaire durable.

 

 

Tribune parue dans Les Rennais (janvier-février 2017)

Laisser un commentaire